LUNDI 29 JUILLET 2019

 

Sainte Marthe

Marthe vivait à Béthanie, avec son frère Lazare et sa sœur Marie. Jésus était leur ami, et Marthe l’accueillait avec d’autant plus d’empressement qu’elle reconnaissait en lui le Messie envoyé par Dieu à son peuple. A cette foi de Marthe une dimension manquait cependant. Certes la vraie foi est active, et le croyant doit accomplir la parole de Dieu en servant ses frères avec amour ; mais Dieu attend aussi du croyant qu’il écoute sa Parole pour mieux s’ouvrir à l’amour qu’elle lui révèle.

 

Blanc

Antienne d’ouverture : Lc 10,38

Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison.

 

Prière d’ouverture

Dieu éternel et tout-puissant, puisque ton Fils acceptait l’hospitalité que sainte Marthe lui offrait dans sa maison, apprends-nous, à son exemple, à servir le Christ en chacun de nos frères pour que tu nous reçoives dans la demeure des cieux.

 

Première lecture : Exode 32, 15-24. 30-34

En ces jours-là, Moïse redescendit de la montagne. Il portait les deux tables du Témoignage ; ces tables étaient écrites sur les deux faces; elles étaient l’œuvre de Dieu, et l’écriture, c’était l’écriture de Dieu, gravée sur ces tables. Josué entendit le bruit et le tumulte du peuple et dit à Moïse : « Bruit de bataille dans le camp.» Moïse répliqua : « Ces bruits, ce ne sont pas des chants de victoire ni de défaite ; ce que j’entends, ce sont des cantiques qui se répondent.» Comme il approchait du camp, il aperçut le veau et les danses. Il s’enflamma de colère, il jeta les tables qu’il portait, et les brisa au bas de la montagne. Il se saisit du veau qu’ils avaient fait, le brûla, le réduisit en poussière, qu’il répandit à la surface de l’eau. Et cette eau, il la fit boire aux fils d’Israël.  Moïse dit à Aaron : « Qu’est-ce que ce peuple t’avait donc fait, pour que tu l’aies entraîné dans un si grand péché ? » Aaron répondit : « Que mon seigneur ne s’enflamme pas de colère ! Tu sais bien que ce peuple est porté au mal!  C’est eux qui m’ont dit : “ Fais-nous des dieux qui marchent devant nous. Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.” Je leur ai dit : “Ceux d’entre vous qui ont de l’or, qu’ils s’en dépouillent. Ils me l’ont donné, je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. » Le lendemain, Moïse dit au peuple : « Vous avez commis un grand péché. Maintenant, je vais monter vers le Seigneur. Peut-être obtiendrai-je la rémission de votre péché. » Moïse retourna vers le Seigneur et lui dit : « Hélas ! Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or. Ah, si tu voulais enlever leur péché ! Ou alors, efface-moi de ton livre, celui que tu as écrit. » Le Seigneur répondit à Moïse : « Celui que j’effacerai de mon livre, c’est celui qui a péché contre moi. Va donc, conduis le peuple vers le lieu que je t’ai indiqué, et mon ange ira devant toi. Le jour où j’interviendrai, je les punirai de leur péché. »

 

Psaume 105 (106), 19-20, 21-22, 23

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !  Éternel est son amour ! 105, 1

 

Ou : Alléluia !

 

  1. À l’Horeb ils fabriquent un veau, ils adorent un objet en métal : ils échangeaient ce qui était leur gloire pour l’image d’un taureau, d’un ruminant.

 

  1. Ils oubliaient le Dieu qui les sauvait, qui a fait des prodiges en Égypte, des miracles au pays de Cham, des actions terrifiantes sur la mer Rouge.

 

  1. Dieu a décidé de les détruire. C’est alors que Moïse, son élu, surgit sur la brèche, devant lui, pour empêcher que sa fureur les extermine.

 

Acclamation

Alléluia. Alléluia. Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie. » Alléluia. (Jn 8, 12)

 

Évangile : Lc 10, 38-42

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit: «Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

Prière sur les offrandes

Nous proclamons tes merveilles, Seigneur, en fêtant sainte Marthe et nous te supplions humblement : tu accueillais son dévouement empressé; accepte l’hommage de notre liturgie. Par Jésus

 

Antienne de la communion : Jn 11,27

Marthe dit à Jésus : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant, celui qui vient dans le monde. »

 

Prière après la communion

Seigneur notre Dieu, que la communion au Corps et au Sang de ton Fils nous détourne de toute chose périssable ; ainsi pourrons-nous, à l’exemple de sainte Marthe, progresser sur terre dans un sincère amour pour toi et connaître au ciel la joie de te contempler sans fin.

Par Jésus Christ.

 

 

MÉDITATION

Aaron supplie le Seigneur de ne pas s’enflammer de colère, car son peuple est porté au mal. Voir et contempler les merveilles de Dieu est un grand signe de son amour. Il est important de préserver son amitié plutôt qu’adorer un veau d’or qui ne parle pas, un dieu fabriqué par les hommes selon leurs désirs. À peine nous nous engageons dans ce chemin de fidélité à Dieu en mettant en pratique ses commandements, nous péchons sur le premier commandement. Au lieu d’adorer Dieu comme seul Seigneur au-dessus de tout, nous adorons les plaisirs éphémères de ce monde. Cependant, il est nécessaire de nous rappeler que le royaume des cieux est cette parole dans le silence de nos cœurs, qui grandit et qui s’étend dans nos vies, lorsque nous sommes attachés aux commandements du Seigneur.

 

 

 

 

Vous pouvez aussi aimer