VENDREDI 30 AOÛT 2019

 

Saint Fiacre

Il aurait été le fils d’un roi d’Ecosse ou d’Irlande. On lui prêta beaucoup de vertus de guérison après sa mort. La reine Anne d’Autriche lui rendait grâce de la naissance de son enfant qui devint Louis XIV.

 

Vert

 

Antienne d’ouverture : Ps 85, 1-3

Écoute, Seigneur, réponds-moi. Sauve, ô mon Dieu, ton serviteur qui compte sur toi. Prends pitié de moi, Seigneur, toi que j’appelle tout le jour.

 

Prière d’ouverture

Dieu qui peux mettre au cœur de tes fidèles un unique désir, donne à ton peuple d’aimer ce que tu commandes et d’attendre ce que tu promets; Pour qu’au milieu des changements de ce monde, nos cœurs s’établissent fermement là où se trouvent les vraies joies. Par Jésus Christ.

 

Première lecture : 1 Th 4, 1-8

Frères, vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ; et c’est ainsi que vous vous conduisez déjà. Faites donc de nouveaux progrès, nous vous le demandons, oui, nous vous en prions dans le Seigneur Jésus. Vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté, en vous abstenant de la débauche, et en veillant chacun à rester maître de son corps dans un esprit de sainteté et de respect, sans vous laisser entraîner par la convoitise comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu. Dans ce domaine, il ne faut pas agir au détriment de son frère ni lui causer du tort, car de tout cela le Seigneur fait justice, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.  En effet, Dieu nous a appelés, non pas pour que nous restions dans l’impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté. Ainsi donc celui qui rejette mes instructions, ce n’est pas un homme qu’il rejette, c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

 

Psaume 96 (97), 1-2, 5-6, 11-12

R/ Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ! (Ps 96, 12a)

 

  1. Le Seigneur est roi ! Exulte la terre! Joie pour les îles sans nombre! Ténèbres et nuée l’entourent, justice et droit sont l’appui de son trône.

 

  1. Les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur, devant le Maître de toute la terre. Les cieux ont proclamé sa justice, et tous les peuples ont vu sa gloire.

 

  1. Une lumière est semée pour le juste, et pour le cœur simple, une joie. Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ; rendez grâce en rappelant son nom très saint.

 

Acclamation

    Alléluia. Alléluia. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme. Alléluia. (cf. Lc 21, 36)

 

Évangile : Mathieu 25, 1-13

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :  les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux! Sortez à sa rencontre. Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.  Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”  Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.  Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur touret dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.” Veillez donc car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

 

Prière sur les offrandes

Par l’unique sacrifice de la Croix, tu t’es donné, Père très bon, un peuple de fils ; Accorde-nous, dans ton Église, la grâce de l’unité et de la paix. Par Jésus.

 

Antienne de communion : Ps 103, 13-15

Seigneur, tu as créé de quoi rassasier le monde entier: tu fais produire à la terre le pain, et le vin qui réjouit le cœur des hommes.

 

Prière après la communion

Que ta miséricorde, Seigneur, agisse en nous et nous guérisse entièrement ; Transforme-nous, par ta grâce, et rends-nous si généreux que nous puissions te plaire en toute chose. Par Jésus.

 

 

MÉDITATION

Il nous est demandé d’être vigilants et de rester attentifs. La routine, le travail, les inconvenances quotidiennes nous endorment et nous font perdre l’attention sur les choses fondamentales : rendre visible la présence de Dieu dans le monde. L’huile de nos lampes c’est la foi. Une foi qui, parfois difficile, ne peut être achetée ni vendue. C’est un pur don de Dieu. Nous avons donc besoin de l’alimenter et de la rendre visible ; dans le cas contraire, nous restons dans l’obscurité.

 

 

 

Vous pouvez aussi aimer