Samedi 11 Avril 2020

BLANC

 

Saint Stanislas, évêque et martyr

Fils d’une riche famille polonaise, Stanislas (1030-1079) distribue ses biens aux pauvres. Evêque de Cracovie en 1072, il entre en conflit avec Boleslas II, monarque injuste et débauché, dont il dénonce les fautes pour défendre le peuple opprimé. Quand il doit en venir à excommunier le roi, celui-ci le tue de sa main, alors que l’évêque célébrait la messe. Stanislas est un des patrons de la Pologne.

Première lecture (Gn 1, 1 – 2, 2)

Psaume (103 (104), 1–2a, 5–6, 10.12, 13–14ab, 24.35c)

Psaume (32 (33), 4-5, 6-7, 12-13, 20.22)

PRIERE

 

Deuxième lecture (Gn 22, 1–18)

Psaume (15 (16), 5.8, 9–10, 11)

PRIERE

 

Troisième lecture (Ex 14, 15 – 15, 1a)

Cantique (Ex 15, 1b, 2, 3-4, 5-6, 17-18)

PRIERE

 

Quatrième lecture (Is 54, 5-14)

Psaume (29 (30), 3-4, 5-6ab, 6cd.12, 13)

PRIERE

 

Cinquième lecture (Is 55, 1-11)

Cantique (Is 12, 2, 4bcd, 5-6)

PRIERE

 

Sixième lecture (Ba 3, 9-15.32 – 4, 4)

Psaume (18b (19), 8, 9, 10, 11)

PRIERE

 

Septième lecture (Ez 36, 16-17a.18-28) (41 (42), 3, 5efgh ; 42 (43), 3, 4)

Psaume (50 (51), 12-13, 14-15, 18-19)

PRIERE

 

Épître (Rm 6, 3b-11)

Frères, nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême. Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts. Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne. Nous le savons : l’homme ancien qui est en nous a été fixé à la croix avec lui pour que le corps du péché soit réduit à rien, et qu’ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché. Car celui qui est mort est affranchi du péché. Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui. Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car lui qui est mort, c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c’est pour Dieu qu’il est vivant. De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ. – Parole du Seigneur.

Psaume (117 (118), 1.2, 16-17, 22-23)

R/ Alléluia, alléluia, alléluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! Oui, que le dise Israël : Éternel est son amour !

Le bras du Seigneur se lève, le bras du Seigneur est fort ! Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux.

 

Évangile (Mc 16, 1-7)

Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des parfums pour aller embaumer le corps de Jésus. De grand matin, le premier jour de la semaine, elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. Elles se disaient entre elles : « Qui nous roulera la pierre pour dégager l’entrée du tombeau ? » Levant les yeux, elles s’aperçoivent qu’on a roulé la pierre, qui était pourtant très grande. En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc. Elles furent saisies de frayeur. Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où on l’avait déposé. Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : “Il vous précède en Galilée. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.” » – Acclamons la Parole de Dieu.

 

Prière sur les offrandes

Avec ces offrandes, seigneur, reçois les prières de ton peuple ; fais que le sacrifice inaugure dans le mystère pascal nous procure la guérison éternelle. Par jésus

Antienne de communion

Le christ, notre agneau pascal, a été immolé. Célébrons dans la fête en partageant le pain de la paque, un pain non fermente : signe de droiture et de vérité, alléluia.

Prière après la communion

Pénètre-nous, Seigneur, de ton esprit de charité, afin que soient unis par ton amour ceux que tu as nourris du sacrement pascal. Par jésus.

Vous pouvez aussi aimer