Vendredi 24 Juillet 2020

VERT / BLANC

Sainte Christine

Elle était très souvent ravie en extase, elle semblait morte. On lui fit même un jour son enterrement. Or pendant le chant du Requiem, elle se leva de son cercueil ouvert et s’envola jusqu’à la voûte de l’église.

Antienne  d’ouverture  Ps 53, 6.8

Voici que le Seigneur vient m’aider, Dieu, mon appui entre tous. De grand cœur j’offrirai le sacrifice, je rendrai grâce à son nom, car il est bon!

 

Prière  d’ouverture :

Sois favorable à tes fidèles, Seigneur, et multiplie les dons de ta grâce. Entretiens en eux la foi, l’espérance et la charité, pour qu’ils soient attentifs à garder tes commandements. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture : Jr 3, 14-17

Revenez, fils renégats – oracle du Seigneur; c’est moi qui suis votre maître. Je vais vous prendre, un par ville, deux par clan, et vous faire venir à Sion. Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur : ils vous conduiront avec savoir et intelligence. Quand vous vous serez multipliés,  quand vous aurez fructifié dans le pays, en ces jours-là – oracle du Seigneur –, on ne dira plus “Arche de l’Alliance du Seigneur”, on ne gardera plus mémoire de l’Arche, on ne s’en souviendra plus, on ne s’en occupera plus, on n’en fera pas une autre.  En ce temps-là, on appellera Jérusalem “Trône du Seigneur”. Toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom du Seigneur, à Jérusalem ; elles ne suivront plus les penchants mauvais de leur cœur endurci.

Cantique : Jr 31, 10, 11-12ab, 13

R/ Le Seigneur nous garde, comme un berger son troupeau.

  1. Écoutez, nations, la parole du Seigneur ! Annoncez dans les îles lointaines : « Celui qui dispersa Israël le rassemble, il le garde, comme un berger son troupeau.
  2. « Le Seigneur a libéré Jacob, l’a racheté des mains d’un plus fort. Ils viennent, criant de joie, sur les hauteurs de Sion : ils affluent vers les biens du Seigneur.
  3. « La jeune fille se réjouit, elle danse ; jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble ! Je change leur deuil en joie, les réjouis, les console après la peine. »

 

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. Heureux ceux qui ont entendu la Parole dans un cœur bon et généreux, qui la retiennent et portent du fruit par leur persévérance.  Alléluia. (cf. Lc 8, 15)

 

Evangile : Mt 13, 18-23

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Écoutez ce que veut dire la parabole du semeur. Quand quelqu’un entend la parole du Royaume sans la comprendre, le Mauvais survient et s’empare de ce qui est semé dans son cœur : celui-là, c’est le terrain ensemencé au bord du chemin. Celui qui a reçu la semence sur un sol pierreux, c’est celui qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui, il est l’homme d’un moment : quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, il trébuche aussitôt. Celui qui a reçu la semence dans les ronces, c’est celui qui entend la Parole ; mais le souci du monde et la séduction de la richesse étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole et la comprend : il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. » – Acclamons la Parole de Dieu.

 

Prière  sur  les  offrandes :

Dans l’unique et parfait sacrifice de la croix, tu as porté à leur achèvement, Seigneur, les sacrifices de l’ancienne loi. Reçois cette offrande des mains de tes fidèles et daigne la sanctifier comme tu as béni les présents d’Abel, que les dons offerts par chacun pour te glorifier servent au salut de tous. Par Jésus.

Antienne  de  communion : Ps 110, 4-5

Le Seigneur a mis le comble à son amour en nous laissant le mémorial de ses merveilles, à ses amis, il a donné le signe d’un repas qui leur rappelle à jamais son alliance.

Prière  après  la  communion :

Dieu très bon, reste auprès de ton peuple, car sans toi notre vie tombe en ruine. Fais passer à une vie nouvelle ceux que tu as initiés aux sacrements de ton Royaume. Par Jésus.

Vous pouvez aussi aimer