Jeudi 30 Juillet 2020

VERT / BLANCC

Sainte Juliette, martyre

Elle était riche, mais un homme d’affaires la dépouilla de ses biens. Pendant la plaidoirie qui tournait à son avantage, elle fut victime d’une injustice.  Le président du tribunal lui intima l’ordre d’offrir de l’encens aux idoles. Pour avoir refusé de s’exécuter, elle fut immédiatement condamnée à etre brûlée vive.

Saint Pierre Chrysologue, évêque et docteur de l’Eglise

Pierre (vers 380-451), évêque de Ravenne, résidence impériale, s’appliqua à prêcher de façon brève et simple pour être utile à son peuple. On le surnomma ‘’chrysologue’’, c’est-à-dire ‘’parole d’or’’. Contre l’hérésie d’Eutychès, il défendit le mystère du Christ, vrai Dieu et vrai homme, tel que le prêchait le pape Léon le Grand, en qui ‘’le bienheureux Pierre enseigne à ceux qui la cherchent la vérité de la foi’’.

Antienne  d’ouverture : Ps 67, 6-7. 36

Adorons Dieu dans sa sainte demeure. Il fait habiter les siens tous ensemble dans sa maison, c’est lui qui donne force et puissance à son peuple.

 

Prière  d’ouverture

Tu protèges, Seigneur, ceux qui comptent sur toi, sans toi rien n’est fort et rien n’est saint. Multiplie pour nous tes gestes de miséricorde afin que, sous ta conduite, en faisant un bon usage des biens qui passent, nous puissions déjà nous attacher à ceux qui demeurent. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture : Jr 18, 1-6

Parole du Seigneur adressée à Jérémie : « Lève-toi, descends à la maison du potier ; là, je te ferai entendre mes paroles. » Je descendis donc à la maison du potier.  Il était en train de travailler sur son tour.  Le vase qu’il façonnait de sa main avec l’argile fut manqué. Alors il recommença, et il fit un autre vase, selon ce qu’il est bon de faire, aux yeux d’un potier. Alors la parole du Seigneur me fut adressée : « Maison d’Israël, est-ce que je ne pourrais pas vous traiter comme fait ce potier ? – oracle du Seigneur. Oui, comme l’argile est dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans ma main, maison d’Israël ! »

 

Psaume : 145 (146), 1-2, 3-4, 5-6ab

R/ Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob.

  1. Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! Je veux louer le Seigneur tant que je vis, chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.
  2. Ne comptez pas sur les puissants, des fils d’homme qui ne peuvent sauver ! Leur souffle s’en va : ils retournent à la terre ; et ce jour-là, périssent leurs projets.
  3. Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob, qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu, lui qui a fait le ciel et la terre et la mer et tout ce qu’ils renferment !

 

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. Seigneur, ouvre notre cœur pour nous rendre attentifs aux paroles de ton Fils. Alléluia. (cf. Ac 16, 14b)

 

Evangile : Mt 13, 47-53

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien. Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes et les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. » « Avez-vous compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui ». Jésus ajouta : « C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. » Lorsque Jésus eut terminé ces paraboles, il s’éloigna de là.

Prière  sur  les  offrandes :

Accepte, Seigneur, ces offrandes prélevées pour toi sur tes propres largesses. Que ces mystères très saints, où ta grâce opère avec puissance, sanctifient notre vie de tous les jours et nous conduisent aux joies éternelles. Par Jésus

 

Antienne  de  communion : 102, 2

Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits.

Prière  après la  communion :

Nous avons communié, Seigneur, à ce sacrement, mémorial de la passion de ton Fils. Fais servir à notre salut le don que lui-même nous a légué dans son immense amour. Lui qui.

Vous pouvez aussi aimer