9 Novembre

Dédicace de la Basilique du Latran

La cathédrale de l’évêque de Rome est édifiée sur le domaine qui appartenait à la famille des Laterani et où s’élevait un palais, voisin d’une caserne. L’empereur Constantin rasa celle-ci et la remplaça par la première basilique liturgique monumentale, qu’il offrit avec le palais, au pape Sylvestre vers 320. Le palais fut résidence pontificale pendant dix siècles ; la basilique, dédiée au Sauveur et en second lieu à Jean Baptiste fut appelée ‘’la mère et la tête de toutes les églises’’. Cinq conciles œcuméniques y tinrent leurs sessions.

Saint Théodore, Martyr

Ce soldat romain fut en effet décapité en raison de sa foi. Sa vie, déjà exemplaire, fut embellie avec le temps. On lui attribua l’exploit d’avoir mis à mort un dragon.

Antienne  d’ouverture : Ps 87, 2-3

J’ai vu la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux.

Prière  d’ouverture

Dieu qui choisis des pierres vivantes pour bâtir la demeure éternelle de ta gloire, fais abonder dans ton Eglise les fruits de l’Esprit que tu lui a donne : Que le peuple qui t’appartient ne cesse pas de progresser pour l’édification de la Jérusalem céleste. Par Jésus.

1ère lecture : Ez 47, 1-2.8-9.12

En ces jours-là, au cours d’une vision reçue du Seigneur, l’homme me fit revenir à l’entrée de la Maison, et voici : sous le seuil de la Maison, de l’eau jaillissait vers l’orient, puisque la façade de la Maison était du côté de l’orient. L’eau descendait de dessous le côté droit de la Maison, au sud de l’autel. L’homme me fit sortir par la porte du nord et me fit faire le tour par l’extérieur, jusqu’à la porte qui fait face à l’orient, et là encore l’eau coulait du côté droit. Il me dit : « Cette eau coule vers la région de l’orient, elle descend dans la vallée du Jourdain, et se déverse dans la mer Morte, dont elle assainit les eaux. En tout lieu où parviendra le torrent, tous les animaux pourront vivre et foisonner. Le poisson sera très abondant, car cette eau assainit tout ce qu’elle pénètre, et la vie apparaît en tout lieu où arrive le torrent. Au bord du torrent, sur les deux rives, toutes sortes d’arbres fruitiers pousseront ;leur feuillage ne se flétrira pas et leurs fruits ne manqueront pas. Chaque mois ils porteront des fruits nouveaux, car cette eau vient du sanctuaire. Les fruits seront une nourriture, et les feuilles un remède. »

Psaume : 45 (46), 2-3, 5-6, 8-9a.10a

R/ Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu, la plus sainte des demeures du Très-Haut.

  1. Dieu est pour nous refuge et force, secours dans la détresse, toujours offert. Nous serons sans crainte si la terre est secouée, si les montagnes s’effondrent au creux de la mer.
  2. Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu, la plus sainte des demeures du Très-Haut. Dieu s’y tient : elle est inébranlable ; quand renaît le matin, Dieu la secourt.
  3. Il est avec nous, le Seigneur de l’univers ; citadelle pour nous, le Dieu de Jacob ! Venez et voyez les actes du Seigneur, Il détruit la guerre jusqu’au bout du monde.

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. J’ai choisi et consacré cette Maison, dit le Seigneur, afin que mon Nom y soit à jamais. Alléluia. (2 Ch 7, 16)

Evangile : Jn 2, 13-22

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment. Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait  dite.

Prière  sur  les  offrandes :

Accueille, Seigneur, le sacrifice que nous t’offrons, et donne à ceux qui te supplient dans ton Eglise d’être fortifies par tes sacrements et de voir leurs prières exaucées. Lui qui.

Antienne  de  communion : Ps 22, 1-2

Nous sommes des pierres vivantes, qui servent à construire le temple spirituel, le peuple sacerdotal qui appartient à Dieu.

Prière  après  la  communion :

Tu as voulu, Seigneur, que ton Eglise de la terre soit pour nous l’annonce de la Jérusalem céleste; accorde-nous, par cette communion, d’être ici-bas le temple de ta grâce et d’entrer un jour dans la demeure de ta gloire. Par Jésus.

Le temple de Jérusalem était le sommet de la gloire du judaïsme, centre d’unité et comme emblème le plus représentatif du peuple juif. Le temple était le centre du pouvoir religieux, politique et économique. En s’attaquant au temple de Jérusalem, Jésus avait attisé vers lui des récriminations. La même dévotion et piété envers le temple se retourne contre lui. Mais l’amour pour la maison du Père va triompher avec la résurrection. Dès lors, les sacrifices et la gloire qui étaient liés au temple de Jérusalem ont un autre centre d’intérêt, Jésus-Christ. Ce que nous devons comprendre, est que la gloire du judaïsme, l’ancien temple est remplacée par le Nouveau, le corps du Christ, la présence au quotidien du Seigneur au milieu de son peuple. Toute notre vie ne peut être fondée que sur cette pierre angulaire.