MERCREDI 27 FÉVRIER 2019

Sainte Honorine

On ne connaît d’elle que les reliques qui furent rapportées de Haute Normandie jusqu’en Île-de-France à Conflans-Sainte-Honorine. Son culte en Normandie est très ancien et la tradition en fait une martyre gauloise.

 

Vert

 

Antienne d’ouverture: Ps 12, 6

Seigneur, je suis sûr de ton amour : mon cœur est dans la joie, car tu me sauves ; je veux chanter au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait.

 

Antienne d’ouverture

Accorde-nous, Dieu tout-puissant, de conformer à ta volonté nos paroles et nos actes dans une inlassable recherche des biens spirituels.

 

Première Lecture : Si 4,11-19

La sagesse conduit ses fils à la grandeur, elle prend soin de ceux qui la cherchent. L’aimer, c’est aimer la vie ; ceux qui la cherchent dès l’aurore seront comblés de bonheur; celui qui la possède obtiendra la gloire en héritage ; là où il entre, le Seigneur donne sa bénédiction. Ceux qui rendent un culte à la sagesse célèbrent le Dieu saint, ceux qui l’aiment sont aimés du Seigneur ; celui qui l’écoute jugera les nations, celui qui s’attache à elle sera en sécurité dans sa demeure. S’il se confie en elle, il en prendra possession, et tous ses descendants la recevront en héritage. Pour commencer, elle le conduira par des chemins sinueux, elle fera venir sur lui la peur et l’appréhension, elle le tourmentera par la sévérité de son éducation, jusqu’à ce qu’elle puisse lui faire confiance ; elle l’éprouvera par ses exigences. Puis elle reviendra tout droit vers lui, elle le comblera de bonheur en lui dévoilant ses secrets. Mais s’il s’égare loin d’elle, elle l’abandonnera et le laissera aller à sa perte.

 

Psaume : Ps 118, 165.168.171-172. 174-175

R/ Grande est la paix de qui aime ta loi, Seigneur

 

  1. Grande est la paix de qui aime ta loi ; jamais il ne trébuche. J’observe tes exigences et tes préceptes : toutes mes voies sont devant toi.

 

  1. Que chante sur mes lèvres ta louange, car tu m’apprends tes commandements. Que ma langue redise tes promesses, car tout est justice en tes volontés.

 

  1. J’ai le désir de ton salut, Seigneur: ta loi fait mon plaisir. Que je vive et que mon âme te loue ! Tes décisions me soient en aide !

 

Acclamation

    Alléluia. Alléluia. Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur. Personne ne va vers le Père sans passer par moi. Alléluia. (Jn 14, 6)

 

Évangile : Mc 9, 38-40

En ce temps-là, Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. » Jésus répondit : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous. »

 

Prière sur les offrandes

En célébrant avec respect tes mystères, Seigneur, nous te supplions humblement : que les dons offerts pour te glorifier servent à notre salut. Par Jésus.

 

Antienne de communion : Ps 9, 2-3

De toute mon âme, Seigneur, je rendrai grâce en proclamant tes innombrables merveilles ; j’exulterai, je danserai auprès de toi, je fêterai ton nom, Dieu très-haut.

 

Prière après la communion

Nous t’en prions, Dieu tout-puissant, donne-nous de recueillir tous les fruits de salut dont ces mystères sont déjà la promesse et le gage. Par Jésus.

 

 

Méditation

L’acceptation du Christ peut s’exprimer de multiples façons. Il y a des voies officielles et ordinaires de profession de foi, mais il y en a également qui sont jugées uniquement en fonction de la Miséricorde de Dieu. Ce sont ces dernières qui permettent aux chrétiens d’éviter toute forme de fondamentalisme et radicalisme exacerbé. Dans la vie chrétienne, notre devoir est d’exprimer la vie du Christ et la proposer aux autres en évitant toutes sortes d’attitude qui risqueraient de nous éloigner de l’essentiel.

 

 

 

 

Vous pouvez aussi aimer