Mardi 23 avril 2019

Saint Georges, martyr

Celui que les Orientaux appellent ‘’le grand martyr’’ fut décapité à Lydda (Lod) en Palestine, vers 303. Sa légende le montre triomphant d’un dragon et en fait le type du chevalier affrontant les forces du mal. Il est le patron de l’Angleterre depuis le temps des Croisades.

 

Blanc

Antienne D’ouverture : cf. Si 15, 3-4

     Par l’eau du baptême, Dieu a répondu à notre soif du Christ. Les baptisés peuvent s’appuyer sur le Christ, ils ne fléchiront pas, ils ne seront jamais déçus, alléluia.

 

Prière D’ouverture

     Dieu qui nous as fait passer de la mort à la vie, en nous offrant les sacrements de Pâques, poursuis toujours l’œuvre de ta grâce: que ton peuple trouve une liberté parfaite, et parvienne à la joie du ciel dont tu lui donnes déjà le goût sur la terre. Par Jésus.

 

Première lecture : Act 2, 36-41

     Le jour de la Pentecôte, Pierre disait à la foule : « Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous aviez crucifié. » Les auditeurs furent touchés au cœur; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres: « Frères, que devons-nous faire ? » Pierre leur répondit : «Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés; vous recevrez alors le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera.» Par bien d’autres paroles encore, Pierre les adjurait et les exhortait en disant : « Détournez-vous de cette génération tortueuse, et vous serez sauvés. » Alors, ceux qui avaient accueilli la parole de Pierre furent baptisés. Ce jour-là, environ trois mille personnes se joignirent à eux.

 

Psaume : 32 (33), 4-5, 18-19, 20.22

R/ Toute la terre, Seigneur, est remplie de ton amour. Ou : Alléluia ! cf. 32, 5b

 

1.   Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour.

 

2.  Dieu veille sur ceux qui le craignent, qui mettent leur espoir en son amour, pour les délivrer de la mort, les garder en vie aux jours de famine.

 

3.  Nous attendons notre vie du Seigneur : il est pour nous un appui, un bouclier. Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi !

 

Acclamation

     Alléluia. Alléluia.Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie ! Alléluia.

(Ps 117, 24)

 

Évangile :  Jean 20, 11-18

     En ce temps-là, Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : «On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre.» Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu: «Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples: «J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

 

Prière sur les offrandes

     Reçois avec bonté, Seigneur, les offrandes de ton peuple : garde-le sous ta protection, pour qu’il ne perde aucun des biens que tu lui donnes, et qu’il découvre ceux qui demeurent toujours. Par Jésus.

 

Antienne de communion : cf. Col 3, 1-2

     Ressuscités avec le Christ, recherchons les réalités d’en-haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Alléluia.

 

Prière après La communion

     Écoute notre prière, Dieu tout-puissant : toi qui as donné à tes fidèles la grâce incomparable du baptême, prépare-les au bonheur éternel. Par Jésus.

 

 

MÉDITATION

La foi est un acte d’abandon et de confiance. Très souvent, on accorde peu de crédit aux dires des femmes. Aujourd’hui, c’est une grande nouvelle qu’elles apportent. Comment y croire ? Notre foi est faible Ô notre Dieu! Tu nous as remis dans l’œuvre du salut malgré tous nos péchés et notre incrédulité. Permets qu’à travers le feu de notre baptême, nous recevions la force de vivre de nouveau dans l’honnêteté et le partage. Jésus notre salut et notre libération nous ouvre à la fraternité. Une famille nouvelle voit le jour.

Vous pouvez aussi aimer