Lundi 29 Avril 2019

Sainte Catherine de Sienne, vierge et docteur de l’Église

L’interdiction d’accéder aux ordres sacrés n’a pas empêché des femmes, à la personnalité très forte, de jouer un rôle important dans l’histoire de l’Église. Ce fut le cas d’une jeune Siennoise, tertiaire dominicaine, morte à trente-trois ans. A vingt ans déjà, Catherine Benincasa (1347-1380) groupait autour d’elle toute une ‘’famille’’ de disciples attirés par sa vie de prière et de pénitence. Son influence prit bientôt une ampleur extraordinaire: elle décida le Pape Grégoire XI à revenir d’Avignon à Rome, puis, au moment du Grand Schisme, elle prit vigoureusement parti pour Urbain VI, le pape de Rome. Une semaine après Sainte Thérèse d’Avila, elle est la deuxième femme proclamée docteur de l’Église (1970).

 

Blanc

Antienne d’ouverture : Rm 6, 9

     Le Christ, ressuscité des morts, ne meurt plus; sur lui la mort n’a plus aucun pouvoir, Alléluia.

 

Prière d’ouverture

     Dieu éternel et tout-puissant, toi que nous pouvons déjà appeler notre Père, fais grandir en nos cœurs l’esprit filial, afin que nous soyons capables d’entrer un jour dans l’héritage qui nous est promis. Par Jésus Christ.

 

Première lecture : Act 4, 23-31

     En ces jours-là, lorsque Pierre et Jean eurent été relâchés, ils se rendirent auprès des leurs et rapportèrent tout ce que les grands prêtres et les anciens leur avaient dit. Après avoir écouté, tous, d’un même cœur, élevèrent leur voix vers Dieu en disant : « Maître, toi, tu as fait le ciel et la terre et la mer et tout ce qu’ils renferment. Par l’Esprit Saint, tu as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur, les paroles que voici : Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? Les rois de la terre se sont dressés les chefs se sont ligués entre eux contre le Seigneur et contre son Christ ? Et c’est vrai : dans cette ville, Hérode et Ponce Pilate, avec les nations et le peuple d’Israël, se sont ligués contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur, le Christ à qui tu as donné l’onction ; ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance dans ta puissance et selon ton dessein. Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces : donne à ceux qui te servent de dire ta parole avec une totale assurance. Étends donc ta main pour que se produisent guérisons, signes et prodiges, par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. » Quand ils eurent fini de prier, le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils disaient la parole de Dieu avec assurance.

 

Psaume 2, 1-3, 4-6, 7bc-9

R/ Heureux qui trouve en Dieu son refuge !  Ou : Alléluia ! cf. 2,12

 

1.   Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? Les rois de la terre se dressent, les grands se liguent entre eux contre le Seigneur et son messie: « Faisons sauter nos chaînes, rejetons ces entraves ! »

 

2.  Celui qui règne dans les cieux s’en amuse, le Seigneur les tourne en dérision ; puis il leur parle avec fureur et sa colère les épouvante: « Moi, j’ai sacré mon roi sur Sion, ma sainte montagne. »

 

3.  Il m’a dit : « Tu es mon fils; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. Demande, et je te donne en héritage les nations, pour domaine la terre tout entière. Tu les détruiras de ton sceptre de fer, tu les briseras comme un vase de potier. »

 

Acclamation

     Alléluia. Alléluia.Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Alléluia.(Col 3, 1)

 

Évangile :  Jean 3, 1-8

     Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ; c’était un notable parmi les Juifs. Il vint trouver Jésus pendant la nuit. Il lui dit : « Rabbi, nous le savons, c’est de la part de Dieu que tu es venu comme un maître qui enseigne, car personne ne peut accomplir les signes que toi, tu accomplis, si Dieu n’est pas avec lui.  » Jésus lui répondit: « Amen, amen, je te le dis : à moins de naître d’en haut, on ne peut voir le royaume de Dieu. » Nicodème lui répliqua : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître?» Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne sois pas étonné si je t’ai dit : il vous faut naître d’en haut. Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. »

 

Prière sur les offrandes

     Accueille, Seigneur, les dons de ton Eglise en fête: tu es à l’origine d’un si grand bonheur: qu’il s’épanouisse en joie éternelle. Par Jésus.

 

 

Antienne De communion : Jn 20, 19

     Jésus, debout au milieu des disciples, leur dit : « La paix soit avec vous », alléluia.

 

Prière après la communion

     Regarde avec bonté, Seigneur, le peuple que tu as rénové par tes sacrements ; accorde-nous de parvenir à ta résurrection bienheureuse, toi qui nous as destinés à connaître ta gloire. Par Jésus.

 

 

MÉDITATION

C’est pendant la nuit, dans les ténèbres, que Nicodème décident d’aller à la rencontre de Jésus. C’était un « maître en Israël » qui avait vu tant de signes que Jésus accomplissait. Et cela l’interrogeait. Il décide de partir des ténèbres pour quêter la Lumière. Mais la réponse de Jésus va encore plus l’étonner : il faut renaître, et pour cela accepter l’Esprit qui apporte du nouveau. Il s’agit maintenant de prendre un nouveau chemin sans savoir où il nous conduira, « nul ne sait où il va », mais dans la confiance en Dieu. Dans nos moments de doute et de perplexité, ouvrons-nous au souffle de l’Esprit.

Vous pouvez aussi aimer