MERCREDI 12 JUIN 2019

Saint Guy

Il était un seigneur de condition très modeste, mais très hospitalier. Devenu franciscain en 1211, il se retira dans une grotte près de Cortone et prêcha la pénitence aux populations voisines

 

Vert

 

Antienne d’ouverture : Ps 26, 1-2

Le Seigneur est ma lumière et mon salut, qui pourrais-je craindre? Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ?

 

Prière d’ouverture

Seigneur, source de tout bien, réponds sans te lasser à notre appel : inspire-nous ce qui est juste, aide-nous à l’accomplir. Par Jésus.

 

Première lecture : 2 Cor s 3, 4-11

Frères, si nous avons une telle confiance en Dieu par le Christ, ce n’est pas à cause d’une capacité personnelle que nous pourrions nous attribuer : notre capacité vient de Dieu. Lui nous a rendus capables d’être les ministres d’une Alliance nouvelle, fondée non pas sur la lettre mais dans l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie. Le ministère de la mort, celui de la Loi gravée en lettres sur des pierres, avait déjà une telle gloire que les fils d’Israël ne pouvaient pas fixer le visage de Moïse à cause de la gloire, pourtant passagère, qui rayonnait de son visage. Combien plus grande alors sera la gloire du ministère de l’Esprit ! Le ministère qui entraînait la condamnation, celui de la Loi, était déjà rayonnant de gloire ; combien plus grande sera la gloire du ministère qui fait de nous des justes ! Non, vraiment, ce qui, dans une certaine mesure, a été glorieux ne l’est plus, parce qu’il y a maintenant une gloire incomparable. Si, en effet, ce qui était passager a connu un moment de gloire, combien plus ce qui demeure restera- t-il dans la gloire !

 

Psaume 98 (99), 5, 6, 7, 8, 9

R/ Garde-moi, mon Dieu, j’ai fait de toi mon refuge. (Ps 15, 1)

 

  1. Exaltez le Seigneur notre Dieu, prosternez- vous au pied de son trône, car il est saint !

 

  1. Moïse et le prêtre Aaron, Samuel, le Suppliant, tous, ils suppliaient le Seigneur, et lui leur répondait.

 

  1. Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ; ils ont gardé ses volontés, les lois qu’il leur donna.

 

  1. Seigneur notre Dieu, tu leur as répondu : avec eux, tu restais un Dieu patient, mais tu les punissais pour leurs fautes.

 

  1. Exaltez le Seigneur notre Dieu, prosternez- vous devant sa sainte montagne, car il est saint, le Seigneur notre Dieu.

 

Acclamation

    Alléluia. Alléluia. Fais-moi connaître ta route, mon Dieu ;dirige-moi par ta vérité. Alléluia. (cf. Ps 24, 4b.5a)

 

Évangile :  Mathieu 5, 17-19

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux.

 

Prière sur les offrandes

Seigneur notre Dieu, nous voulons te servir ; regarde notre offrande : qu’elle soit agréable à tes yeux, et nous obtienne un accroissement de charité. Par Jésus.

 

Antienne de communion : 1 Jn 4, 16

Dieu est amour : celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

 

Prière après la  communion

Dieu qui veux notre guérison, agis en nous par cette Eucharistie: libère-nous  de  nos  penchants  mauvais, oriente notre vie vers le bien. Par Jésus.

 

 

Méditation

Celui qui veut suivre Dieu ne doit pas limiter son devoir de chrétien à des observances rituelles extérieures. Il doit plutôt être docile à l’Esprit de Dieu que les prophètes ont peu à peu fait connaitre, et que Jésus révèle en plénitude. Jésus désire que la loi de Dieu s’accomplisse dans la vie de ses disciples. Si donc cette loi se résume en la vie du Christ chez les croyants, elle devient un code moral auquel ces derniers doivent se plier. La foi qui en est ainsi suscitée fonde tout, puisque Dieu devient véritablement notre Père. En venant dans le monde, Jésus ne détruit rien, il ne contredit pas la Loi de Moïse car l’Évangile est la loi portée à sa perfection. Jésus accomplit la Loi de Moïse pour que ceux qui sont soumis au joug de la loi découvrent l’objectif de la loi, et qu’ils soient affranchis.

Vous pouvez aussi aimer