LUNDI 10 FÉVRIER 2020

Lundi 10 février 2020

Sainte Scholastique, vierge,
mémoire

Blanc

Sœur de S. Benoît, Scholastique (vers 480-547) se consacra à Dieu comme son frère, en devenant moniale. Saint Grégoire le Grand a raconté le dernier entretien de ces deux contemplatifs, entretien qu’un orage, obtenu par la prière de Scholastique, força Benoît à prolonger toute la nuit. ‘’Plus grande était sa puissance, dit S. Grégoire, parce que son amour était plus grand’’.

Antienne d’ouverture

Vigilante et fidèle, sainte Scholastique a gardé sa lampe allumée pour sortir à la rencontre du Christ.

 

Prière d’ouverture

En célébrant la mémoire de sainte Scholastique, Seigneur, nous te prions : fais que nous sachions, nous aussi, te servir avec une charité sans défaut et goûter la douceur de ton amour. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture : 1 R 8, 1-7. 9-13

En ces jours-là, Salomon rassembla auprès de lui à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des fils d’Israël, pour aller chercher l’arche de l’Alliance du Seigneur dans la Cité de David, c’est-à-dire à Sion. Tous les hommes d’Israël se rassemblèrent auprès du roi Salomon au septième mois, durant la fête des Tentes. Quand tous les anciens d’Israël furent arrivés, les prêtres se chargèrent de l’Arche. Ils emportèrent l’arche du Seigneur et la tente de la Rencontre avec tous les objets sacrés qui s’y trouvaient; ce sont les prêtres et les lévites qui les transportèrent. Le roi Salomon et, avec lui, toute la communauté d’Israël qu’il avait convoquée auprès de lui devant l’Arche offrirent en sacrifice des moutons et des bœufs: il y en avait un si grand nombre qu’on ne pouvait ni le compter ni l’évaluer. Puis les prêtres transportèrent l’Arche à sa place, dans la Chambre sainte que l’on appelle le Saint des Saints, sous les ailes des kéroubim. Ceux-ci, en effet, étendaient leurs ailes au-dessus de l’emplacement de l’Arche: ils protégeaient l’Arche et ses barres. Dans l’Arche, il n’y avait rien, sinon les deux tables de pierre que Moïse y avait placées au mont Horeb, quand le Seigneur avait conclu alliance avec les fils d’Israël, à leur sortie du pays d’Égypte. Quand les prêtres sortirent du sanctuaire, la nuée remplit la maison du Seigneur, et, à cause d’elle, les prêtres durent interrompre le service divin: la gloire du Seigneur remplissait la maison du Seigneur! Alors Salomon s’écria: « Le Seigneur déclare demeurer dans la nuée obscure. Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une maison somptueuse, un lieu où tu habiteras éternellement. »

 

Psaume : 131 (132), 1a.2b.4a.5a, 6-7, 9-10

R/   Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos, toi, et l’arche de ta force !

  1. Souviens-toi, Seigneur, de David, de sa promesse au Puissant de Jacob: « J’interdirai tout sommeil à mes yeux avant d’avoir trouvé un lieu pour le Seigneur. »
  2. Voici qu’on nous l’annonce à Éphrata, nous l’avons trouvée près de Yagar. Entrons dans la demeure de Dieu, prosternons-nous aux pieds de son trône.
  3. Que tes prêtres soient vêtus de justice, que tes fidèles crient de joie ! Pour l’amour de David, ton serviteur, ne repousse pas la face de ton messie.

 

Acclamation

Alléluia. Alléluia. Jésus proclamait l’Évangile du Royaume et guérissait toute infirmité dans le peuple. Alléluia. (cf. Mt 4, 23)

Evangile: Mc 6, 53-56

En ce temps-là, après la traversée, abordant à Génésareth Jésus et ses disciples accostèrent. Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus: ils parcoururent toute la région, et se mirent à  apporter les malades sur des brancards là où l’on apprenait que Jésus se trouvait. Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.

 

Prière sur les offrandes

En reconnaissant les merveilles que tu as accomplies, Seigneur, dans l’âme de sainte Scholastique, nous te supplions humblement : toi qui aimais sa vie tout imprégnée de l’Évangile, accepte l’hommage de notre liturgie. Par Jésus.

 

Antienne de communion

Voici l’Époux qui vient ! Allez à la rencontre du Christ, le Seigneur !

 

Prière après la communion 

Par cette nourriture que tu nous as donnée, Seigneur, nous avons renouvelé nos forces ; et nous te supplions encore, afin qu’à l’exemple de sainte Scholastique, portant dans notre corps la passion de Jésus, nous cherchions à ne vivre que pour toi. Par Jésus.

 

Meditation

L’Evangile d’aujourd’hui nous présente Jésus en pleine action, parcourant villes et villages guérissant les malades et expulsant les démons.  Jésus voit l’urgence de secourir ces personnes. Il se met à leur service, en s’oubliant lui-même. La mission de Jésus est de redonner aux malades la santé du corps et de l’âme. D’une manière ou d’une autre chacun de nous est malade. Alors, comment se faire guérir de nos maladies ? Il nous faut toucher au moins la frange de son manteau. Aujourd’hui, 2000 ans après, il ne s’agit plus de toucher physiquement la frange du manteau de Jésus mais la toucher spirituellement par la prière, la méditation et le contact assidu avec lui dans les sacrements.

 

 

Vous pouvez aussi aimer