Mercredi 08 Juilllet 2020

VERT

Saints Thibaut de Marly;  Virginie

Thibaut de Marly était moine. Dans son abbaye, il était toujours le premier levé et le dernier couché. Il balayait les couloirs, nettoyait les « retraits » sanitaires et portait la pierre aux maçons. Le roi saint Louis attribuait à ses prières le bonheur d’avoir pu fonder une famille nombreuse.

 

 

Antienne  d’ouverture :  Ps 47, 10-11

Nous rappelons ton amour, Seigneur, au milieu de ton temple; sur toute la terre ceux qui t’ont rencontré proclament ta louange, tu es toute justice.

 

Prière  d’ouverture :

Dieu qui as relevé le monde par les abaissements de ton Fils, donne à tes fidèles une joie sainte. Tu les as tirés de l’esclavage du péché, fais-leur connaître le bonheur impérissable. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture : Os 10, 1-3.7-8.12

Israël était une vigne luxuriante, qui portait beaucoup de fruit. Mais plus ses fruits se multipliaient, plus Israël multipliait les autels ; plus sa terre devenait belle, plus il embellissait les stèles des faux dieux. Son cœur est partagé ; maintenant il va expier : le Seigneur renversera ses autels ; les stèles, il les détruira. Maintenant Israël va dire : « Nous sommes privés de roi, car nous n’avons pas craint le Seigneur. Et si nous avions un roi, que pourrait-il faire pour nous ? » Ils ont disparu, Samarie et son roi, comme de l’écume à la surface de l’eau. Les lieux sacrés seront détruits, ils sont le crime, le péché d’Israël ; épines et ronces recouvriront leurs autels. Alors on dira aux montagnes : « Cachez-nous ! » et aux collines : « Tombez sur nous ! » Faites des semailles de justice, récoltez une moisson de fidélité, défrichez vos terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice.

 

Psaume :104 (105), 2-3, 4-5, 6-7

R/Recherchez sans trêve la face du Seigneur.

  1. Chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles ; glorifiez-vous de son nom très saint : joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !
  2. Cherchez le Seigneur et sa puissance, recherchez sans trêve sa face ; souvenez-vous des merveilles qu’il a faites, de ses prodiges, des jugements qu’il prononça.
  3. Vous, la race d’Abraham son serviteur, les fils de Jacob, qu’il a choisis. Le Seigneur, c’est lui notre Dieu : ses jugements font loi pour l’univers.

 

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. Le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. Alléluia. (Mc 1, 15)

 

Evangile : Mt 10, 1-7

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

 

Prière  sur  les  offrandes : Ps 33, 9

Puissions-nous être purifiés, Seigneur, par l’offrande qui t’est consacrée. Qu’elle nous conduise, jour après jour, au Royaume où nous vivrons avec toi. Par Jésus.

 

Antienne  de  communion

Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur, heureux qui trouve en lui son refuge.

 

Prière  après  la  communion :

Comblés d’un si grand bien, nous te supplions, Seigneur. Fais que nous en retirions des fruits pour notre salut et que jamais nous ne cessions de chanter ta louange. Par Jésus

Vous pouvez aussi aimer