Mardi 08 Septembre 2020

BLANC

Nativité de la Vierge Marie

Toute naissance est source de joie et motif d’action de grâce envers le Dieu vivant qui a appelé le nouveau-né à la vie et l’appelle à partager la vie éternelle. La naissance de Marie suscite dans l’Eglise une joie et une action de grâce spéciales. Remplie du Saint-Esprit dès sa conception, celle qui naît est déjà la fille de Dieu et est appelée à être la Mère du Sauveur, le Fils unique de Dieu.

Saint Adrien

Il fut emprisonné avec ses compagnons durant la persécution de Maximien. Tous condamnés à avoir les jambes et les bras coupés, ils périrent les uns les autres dans les douleurs de ce supplice.

Antienne  d’ouverture

Célébrons dans la joie la naissance de la Vierge Marie : par elle nous est venu le Soleil de justice, le Christ notre Dieu.

Prière  d’ouverture :

Ouvre à tes serviteurs, Dieu très bon, tes richesses de grâce ; puisque la maternité de la Vierge Marie fut pour nous le commencement du salut, que la fête de sa nativité nous apporte un surcroit de paix. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture : Mi 5, 1-4a

Parole du Seigneur : Toi, Bethléem Éphrata, le plus petit des clans de Juda, c’est de toi que sortira pour moi celui qui doit gouverner Israël. Ses origines remontent aux temps anciens, aux jours  d’autrefois. Mais Dieu livrera son peuple jusqu’au jour où enfantera… celle qui doit enfanter, et ceux de ses frères qui resteront rejoindront les fils d’Israël. Il se dressera et il sera leur berger par la  puissance du Seigneur, par la majesté du nom du Seigneur, son Dieu. Ils habiteront en sécurité, car désormais il sera grand jusqu’aux lointains de la terre, et lui-même, il sera la paix !

 

Psaume : 12 (13), 6ab, 6c

R/ J’exulterai de joie en Dieu, mon Seigneur.

  1. Moi, je prends appui sur ton amour ; que mon cœur ait la joie de ton salut !
  2. Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. Heureuse es-tu, sainte Vierge Marie, tu es digne de toute louange : de toi s’est levé le soleil de justice, le Christ notre Dieu. Alléluia.

Evangile : Mt 1, 1-16.18-23

Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham. Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob , Jacob engendra Juda et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias, Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone. Après l’exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel, Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

Prière  sur  les  offrandes :

Dans son amour pour les hommes, que ton Fils unique vienne à notre secours, Seigneur ; puisque sa naissance n’a pas altéré mais a consacré la virginité de sa mère, qu’il nous délivre aujourd’hui de nos péchés et te rende agréable cette offrande. Lui qui.

 

Antienne  de  communion Ps 41, 2-3

Voici que la Vierge enfantera un fils ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

 

Prière  après  la  communion :

Par cette communion, seigneur, tu refais les forces de ton Eglise ; donne-lui d’exulter de joie, heureuse de la nativité de la Vierge Marie qui fit lever sur le monde l’espérance et l’aurore du salut. Par Jésus.

Vous pouvez aussi aimer