Lundi 21 Septembre 2020

ROUGE

Saint Matthieu, apôtre et évangéliste

Matthieu, dont le nom juif était  Lévi, exerçait une profession qui le faisait tenir par ses coreligionnaires pour un pécheur public : il levait les impôts. C’est à ce ‘’publicain’’ que Jésus fait entendre un appel auquel Matthieu répond avec élan. Devenu l’un des Douze, il recevra comme les autres la mission d’aller enseigner toutes les nations. Il l’accomplira en prêchant, mais aussi en rassemblant les paroles de Jésus dans un livre écrit en araméen ; cet ouvrage, qui est perdu, a sans doute servi de base à l’évangile qui porte le nom de Matthieu et fut rédigé en grec vers l’an 80.

Antienne  d’ouverture : Mt 28, 19-20

Allez, dit le Seigneur, de toutes les nations faites des disciples ; baptisez-les et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés

Prière  d’ouverture

Dans ta miséricorde inépuisable, Seigneur, tu as choisi le publicain Matthieu pour en faire un Apôtre; Donne-nous, par sa prière et à son exemple, de suivre le Christ et de nous attacher à lui fermement.

 

1ère lecture : Ep 4, 1-7.11-13

Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous. À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don fait par le Christ. Et les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent. De cette manière, les fidèles sont organisés pour que les tâches du ministère soient accomplies et que se construise le corps du Christ, jusqu’à ce que nous parvenions tous  ensemble à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’Homme parfait, à la stature du Christ dans sa plénitude.

 

Psaume : 18 (19), 2-3, 4-5ab

R/ Par toute la terre s’en va leur message.

  1. Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses mains. Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance.
  2. Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s’entende; mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du monde.

 

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. À toi, Dieu, notre louange ! Toi que les Apôtres glorifient, nous t’acclamons : tu es Seigneur ! Alléluia.

 

Evangile : Mt 9, 9-13

Jésus sortant de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens  disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 

Prière sur les offrandes

En ce jour où nous honorons la mémoire de Saint Matthieu, nous te présentons, Seigneur, nos offrandes, et nous te supplions humblement : regarde avec amour ton Eglise, elle qui puise sa foi dans la prédication des apôtres. Par Jésus.

Antienne de communion : Mt 9, 13

Le Seigneur a dit : «Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs ».

Prière après la communion

Seigneur, nous éprouvons la même joie que saint Matthieu, tout heureux d’accueillir le Sauveur dans sa maison ; donne-nous de pouvoir toujours refaire nos forces à la table de celui qui est venu appeler au salut non pas les justes, mais les pécheurs. Lui qui.

Vous pouvez aussi aimer