Vendredi 02 Octobre 2020

BLANC

Saints Anges Gardiens

La Bible nous révèle que, dans l’histoire des hommes, interviennent les anges, envoyés par Dieu pour guider et protéger son peuple. Quand l’Eglise rappelle cette doctrine, elle nous invite à nous réjouir de la présence des anges, à participer à leur louange et à nous confier à eux aux heures de danger ou de tentation.

Antienne  d’ouverture : Dn 3, 31. 29. 30. 43. 42

Tu nous as traités, Seigneur, en toute justice, car nous avons péché, nous n’avons pas écouté tes commandements. Mais, pour l’honneur de ton nom, traite-nous selon la richesse de ta miséricorde.

Prière  d’ouverture

Dieu qui donnes la preuve suprême de ta puissance, lorsque tu patientes et prends pitié, Sans te lasser, accorde-nous ta grâce, en nous hâtant vers les biens que tu promets, nous parviendrons au bonheur du ciel. Par Jésus Christ.

 

1ère lecture :Jb 38, 1.12-21 ; 40, 3-5

Le Seigneur s’adressa à Job du milieu de la tempête et dit : « As-tu, une seule fois dans ta vie, donné des ordres au matin, assigné son poste à l’aurore, pour qu’elle saisisse la terre aux quatre coins et en secoue les méchants ? La terre alors prend forme comme argile sous le sceau et se déploie tel un vêtement ; aux méchants est enlevée la lumière, et le bras qui se levait est brisé. Es-tu parvenu jusqu’aux sources de la mer, as-tu circulé au fond de l’abîme ? Les portes de la mort se sont-elles montrées à toi, les as-tu vues, les portes de l’ombre de mort ? As-tu réfléchi à l’immensité de la terre ? Raconte, si tu sais tout cela ! Quel chemin mène à la demeure de la lumière, et l’obscurité, quel est son lieu, pour que tu conduises chacune à son domaine et discernes les sentiers de sa maison ? Si tu le sais, alors tu étais né, et le nombre de tes jours est bien grand ! » Job s’adressa au Seigneur et dit : « Moi qui suis si peu de chose, que pourrais-je te répliquer ? Je mets la main sur ma bouche. J’ai parlé une fois, je ne répondrai plus ; deux fois, je n’ajouterai plus rien. »

Psaume : 138 (139), 1-3, 7-8, 9-10, 13-14ab

R/ Conduis-moi, Seigneur, sur le chemin d’éternité.

 

  1. Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées, Que je marche ou me repose, tu le vois, tous mes chemins te sont familiers.
  2. Où donc aller, loin de ton souffle? où m’enfuir, loin de ta face? Je gravis les cieux : tu es là ; je descends chez les morts : te voici.
  3. Je prends les ailes de l’aurore et me pose au-delà des mers : même là, ta main me conduit, ta main droite me saisit.
  4. C’est toi qui as créé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l’être étonnant que je suis.

Acclamation :

Alléluia. Alléluia.  Le Fils de l’homme est venu pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. Alléluia. (cf. Mc 10, 45)

 

Evangile : Mt 18,1-5.10

Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi. Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux.

Prière sur les offrandes

Accepte Seigneur, les offrandes que nous t’apportons en l’honneur des saints anges ; permets qu’ils veillent sans cesse à nos côtés, afin que nous échappions aux dangers du présent, et que nous parvenions a la vie éternelle. Par Jésus.

 

Antienne de communion : Mt 18, 10

Je te chante, Seigneur, en présence des anges qui voient sans cesse ta face dans les cieux.

Prière après la communion

Tu nous as donné, Seigneur, dans ce sacrement, la nourriture pour la vie éternelle ; guide-nous m par le secours des anges, sur le chemin du salut et de la paix, par Jésus.

Vous pouvez aussi aimer