JEUDI 21 JANVIER

Sainte Agnès de Rome, vierge et martyre, mémoire

Il y eut à Rome une fillette âgée entre douze et quinze ans qui mourut volontairement pour sa foi en Jésus-Christ, lors de la persécution de Dioclétien. Comme on ne savait pas exactement son nom, celui d’Agnès qui signifie « Agneau » lui fut attribué.

 

Rouge

Antienne d’ouverture

Sainte Agnès a combattu jusqu’à la mort pour être fidèle à son Dieu ; elle n’a pas craint les menaces des impies: elle était fondée sur le roc.

 

Prière d’ouverture

Dieu éternel et tout-puissant, tu choisis les créatures les plus faibles pour confondre les puissances du monde ; tandis que nous célébrons l’anniversaire du martyre de sainte Agnès, accorde-nous d’imiter sa fermeté dans la foi. Par Jésus Christ.

 

Première lecture : He 7, 25-8,6

Le pouvoir de Jésus est capable de sauver d’une manière définitive ceux qui par lui s’avancent vers Dieu, car il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur. C’est bien le grand prêtre qu’il nous fallait : saint, innocent, immaculé; séparé maintenant des pécheurs, il est désormais plus haut que les cieux. Il n’a pas besoin, comme les autres grands prêtres, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses péchés personnels, puis pour ceux du peuple ; cela, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même. La loi de Moïse établit comme grands prêtres des hommes remplis de faiblesse ; mais la parole du serment divin, qui vient après la Loi, établit comme grand prêtre le Fils, conduit pour l’éternité à sa perfection. Quant au grand prêtre que nous avons, le service qui lui revient se distingue d’autant plus que lui est médiateur d’une alliance meilleure, reposant sur de meilleures promesse.

 

 

 

Psaume : 39, 7-10, 17

R/ Me voici Seigneur. Je viens faire ta volonté (Ps 39,8.9)

 

1.  D’un grand espoir, j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi. Heureux est l’homme qui met sa foi dans le Seigneur.

2. Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles; tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : « Voici, je viens.

3.   Dans le livre, est écrit pour moi ce que tu veux que je fasse. Mon Dieu, voilà ce que j’aime : ta loi me tient aux entrailles. »

4. J’annonce la justice dans la grande assemblée ; vois je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur tu le sais.

 

Acclamation

Alléluia. Alléluia.  Notre Sauveur, le Christ Jésus, s’est manifesté : il a détruit la mort, et il a fait resplendir la vie et l’immortalité par l’annonce de l’Évangile.Alléluia. (cf. 2 Tim 1, 10)

 

 Évangile : Marc 3, 7-12

En ce temps-là, Jésus se retira avec ses disciples près de la mer, et une grande multitude de gens, venus de la Galilée, le suivirent. De Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie, et de la région de Tyr et de Sidon vinrent aussi à lui une multitude de gens qui avaient entendu parler de ce qu’il faisait. Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition pour que la foule ne l’écrase pas. Car il avait fait beaucoup de guérisons, si bien que tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitaient sur lui pour le toucher. Et lorsque les esprits impurs le voyaient, ils se jetaient à ses pieds et criaient : «Toi, tu es le Fils de Dieu!» Mais il leur défendait vivement de le faire connaître.

 

Prière sur les offrandes

Seigneur, nous te présentons ces offrandes en la fête de sainte Agnès : accueille-les avec autant de bienveillance que tu as accueilli son martyre. Par Jésus.

 

Antienne de communion

« Je suis la vigne et vous êtes les sarments, dit le Seigneur. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit. »

 

Prière après la communion

Seigneur, tu as donné à la bienheureuse Agnès d’être comptée parmi les saintes du ciel, au double titre de vierge et de martyre ; par la force de cette communion, fais-nous sortir vainqueurs de toute épreuve pour obtenir un jour la gloire du Royaume. Par Jésus.

 

 

          

 

Méditation

« Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition pour que la foule ne l’écrase pas ». Voici une disposition évangélique qui s’inscrit dans le sens de la prudence pastorale. Bien qu’étant Fils de Dieu, Jésus n’hésite pas à prendre certaines précautions afin que la foule ne l’écrase pas. En ces moments de crise sanitaire généralisée, certains ont tendance à minimiser les mesures d’hygiène ou à faire une lecture superficielle des dispositions ecclésiales en la matière. La foule, avec tout son contenu sémantique est différente du peuple de Dieu. En face d’elle, on prend des mesures, on ne se laisse pas aller au risque de se perdre dans ses méandres

Vous pouvez aussi aimer