SAMEDI 06 FEVRIER

Saint Paul Miki et ses compagnons, martyrs

Paul Miki et ses vingt-cinq compagnons sont les premiers martyrs canonisés d’Extrême-Orient. Ils furent mis en croix et percés à coup de lance, à Nagasaki, en 1597. Ils moururent en chantant, scellant de leur sang leur annonce de l’Évangile. Parmi eux, il y avait trois jésuites japonais, dont Paul Miki, et six franciscains espagnols. Tous les autres étaient laïcs.

Rouge

Antienne d’ouverture

Ils se réjouissent dans les cieux, les saints qui ont suivi les traces du Christ ; et parce qu’ils ont répandu leur sang pour son amour, ils sont dans l’allégresse avec lui pour l’éternité.

 

Prière d’ouverture

Dieu qui es la force de tous les saints, tu as appelé Paul Miki et ses compagnons à passer par la croix pour entrer dans la vie ; accorde-nous de garder comme eux jusqu’à la mort la foi que nous proclamons. Par Jésus Christ.

 

Première lecture : Hébreux 13, 15-17.20-21

Frères, en toute circonstance, offrons à Dieu, par Jésus, un sacrifice de louange, c’est-à-dire les paroles de nos lèvres qui proclament son nom. N’oubliez pas d’être généreux et de partager. C’est par de tels sacrifices que l’on plaît à Dieu. Faites confiance à ceux qui vous dirigent et soyez-leur soumis ; en effet, ils sont là pour veiller sur vos âmes, ce dont ils auront à rendre compte. Ainsi, ils accompliront leur tâche avec joie, sans avoir à se plaindre, ce qui ne vous serait d’aucun profit. Que le Dieu de la paix, lui qui a fait remonter d’entre les morts, grâce au sang de l’Alliance éternelle, le berger des brebis, le Pasteur par excellence, notre Seigneur Jésus, que ce Dieu vous forme en tout ce qui est bon pour accomplir sa volonté, qu’il réalise en nous ce qui est agréable à ses yeux, par Jésus Christ, à qui appartient la gloire pour les siècles des siècles. Amen.

 

Psaume : 22 (23), 1-2ab, 2c- 3, 4, 5, 6

R/ Le Seigneur est mon berger : rien ne saurait me manquer. (22, 1)

 

1.  Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien. Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer.

2.   Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ; il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.

3.  Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

4. Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ; tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

5.   Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ; j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

 

Acclamation

Alléluia. Alléluia. Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur; moi, je les connais, et elles me suivent. Alléluia. (Jn 10, 27)

 

Évangile : Marc 6, 30-34

En ce temps- là, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux. En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.

 

Prière sur les offrandes

Accepte, Seigneur, l’offrande que nous te présentons en faisant mémoire de tes saints martyrs Paul Miki et ses compagnons; Et nous qui sommes tes serviteurs, rends-nous inébranlables dans la confession de ton nom. Par Jésus.

 

Antienne de communion

À ceux qui ont tenu bon avec lui dans les épreuves, le Seigneur déclare : «Je dispose pour vous du Royaume : vous mangerez et boirez à ma table dans mon Royaume ».

 

Prière après la communion 

Tu as fait briller en tes martyrs Paul Miki et ses compagnons, Seigneur, la splendeur du mystère de la Croix; maintenant que nous sommes fortifiés par ce sacrifice, accorde-nous, de rester toujours unis au Christ, et de travailler dans l’Église au salut de tous les hommes. Par Jésus.

       

 

Méditation

Bien-aimés, les textes nous invitent au sacrifice de louange entendu comme une offrande d’agréable odeur dans la soumission et l’obéissance aux intermédiaires de Dieu que sont nos responsables ecclésiaux. Pour ce faire, on doit se laisser remplir des sentiments du cœur de Jésus, à savoir la disponibilité et la compassion. De plus, la mission d’autorité doit se vivre comme un service en faveur des brebis du Seigneur.

Vous pouvez aussi aimer